Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
le-monde-de-Charline.over-blog.com

Une histoire mystérieuse...

 

Titre : Celle qui marche la nuit

Auteur : Delphine Bertholon

Date de publication : 30 janvier 2019

Nombre de pages : 237 pages

Début lecture : 02/07/2019

Fin lecture : 04/07/2019

Note : 15/20

Edition : Albin Michel - Collection Wiz

 

Résumé : Malo, 15 ans, déménage, et doit quitter à regret son quotidien parisien. Aussitôt installé dans le sud de la France, il est gagné par l’angoisse. La Maison des Pins, isolée au milieu des bois, semble tout métamorphoser. Les parents de Malo sont absorbés par les travaux de rénovation, Jeanne, sa petite sœur, se réveille en hurlant, parle aux murs et s’est liée d’amitié avec une jeune fille… qu’elle est la seule à voir. Lorsque Malo découvre une vieille cassette audio, vestige d’un passé qui exige de refaire surface, l’adolescent décide de percer, coûte que coûte, le terrible secret qui hante la demeure.

 

Mon avis : Je m'attendais à une belle histoire paranormale ... mais non...

L'écriture est vraiment jeunesse, même les événements "paranormaux" sont dans cette suite, ce qui gâche la plaisir, en tout cas pour moi.

L'histoire de fond est pourtant vraiment sympa, même si les clichés sont pas mal présents. On peut voir que même enfant, on peut faire d'horribles choses pour les personnes que l'on aime. On peut voir aussi, que peut importe notre âge, on peut enquêter. 

Malo et Jeanne m'ont vraiment touchés. La etite fille sensible à certaines chose, comme son frère au même âge, a beaucoup de coeur. Malo, quant à lui, est un ado tout à fait crédible ! Il ne paraît pas gamin ni trop adulte, comme c'est parfois le cas dans des romans jeunesse.

Je me suis assis à côté d'elle, mais je n'ai rien dit. Je ne savais pas quoi dire. Elle s'est collée contre moi, câline, protectrice. J'ai aperçu le bleu violacé sur son avant-bras et la culpabilité m'a déchiré le ventre.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article